Les souvenirs du jour

Nouveaux mariés, en quête d’une maison, une promenade ce jour-là, au delà du Parc Belmont jusqu’au boulevard des Sources à Pierrefonds, loin de nos repères montréalais, fit de nous, à la vue d’une pancarte « Maison à Vendre », d’heureux Pétrifontains depuis plus de 45 ans (Monique Payette Aboumrad)

83) Le 16 septembre 1993, la Ville de Pierrefonds remettait un Meritas à Pierre Brouillette, premier citoyen de la ville à recevoir la plus haute distinction civile honorifique au Canada : «Membre de l’Ordre du Canada sous la devise latine «desiderantes meliorem patriam», «désireux d’une patrie meilleure». (Pierre Brouillette)

82) I remember dancing in the street on Commercial boulevard. (Suzanne Brunet)

81) Je me réveille avec le chant des oiseaux. (Talyn)

(80) J’ai vécu mon premier accident routier sur l’intersection des Boulevards Gouin et Sunnybrooke. (Sally El-Kouzi)

79) De nos jours, les maisons couvrent les terres de nos ancêtres à la place des jardins et des magnifiques champs. (André Laniel)

78) Mon plus beau souvenir, lorsque j’ai initié ma petite-fille à la lecture par le biais du club de lecture pour petits. (Marie-Claude)

77) En manteau et chapeau de pluie, en 1967, j’empruntais un livre à la nouvelle bibliothèque de Roxboro. (Anonyme)

76) Un centre-ville engloutit sous trois pieds d’eau. (Dominique Jacob)

75) As a child, I would catch butterflies in the flower fields near the present location of Pierrefonds Boulevard. (Marcia Milburn) (Edited to limit the sentence to a single verb!)

74) L’ouverture de la nouvelle Bibliothèque de Pierrefonds fut un moment unique et mémorable. (Maude Archambault)

73) L’herbe à poux regne en maitre à L’Anse à l’Orme. (Jacques Desbiens

72) Sur la rue Kuchiran, en 1985, j’ai rencontré mon ami Luc Robillard. (Benoit Langevin)

71) Tous les soirs, je regardais paisiblement le soleil se coucher sur la rivière des Prairies. (Marie-Pier Cloutier)

70) Mon amoureux m‘attendait sur le quai de la gare Roxboro-Pierrefonds (aka Loveboro). (Mélanie Doré)

69) Enfant je jouais régulièrement avec ma soeur dans le parc Belvédère. (Anonyme)

68) On se souviendra longtemps de nos escapades en plein été au Twist et Crème.
(Marisol Ramirez)

67) Before every road trip, my children borrowed as many books as possible from the library. (Arsinée Donoyan)

66) La vue magnifique de la rivière à chacun de mes réveils lors de mes visites chez ma fille. (Danielle)

65) À notre premier jour d’occupation de notre nouvelle maison, nous sortons souper au restaurant et à notre retour grand étonnement pas d’éclairage de rues……et toujours pas d’éclairage de rues 20 ans plus tard! (Louise Saulnier)

64) Dans ma famille, c’était les hotdogs à la Roulotte les vendredis. (Marie-Eve Leonard)

63) Sur le chemin du retour, le conducteur du train annonçait la gare « Sunny-Sunnybrooke. » (Patricia Brennan)

62) En temps de pandémie, notre petite famille a découvert l’Ile de Roxboro et ses magnifiques couchers de soleil. (Kim Dufour)

61) Je venais garder ma nièce de 3 ans dans la maison verte. (Lysane Jacques)

60) Tous les hivers sur la rue Centre Commercial (Roxboro), mes enfants répétaient: « Cloche, Père Noël, Cloche, Bonhomme de neige, Cloche. (Nadine Beaugé)

59) Mes enfants regardaient les canoë sur le boulevard Pierrefonds inondé.
(Steph Anie)

58) I would bike to the bridge and jump into the river. (Jason Parasuco)

57) When I went to the Canada Day fair. (Jagger, Aschour)

56) Spending my entire summers swimming at Valleycrest pool in the 1990’s. (Sam Mariani)

55) Freezing my feet off at the rink at Alexander Park, c.1970. (Peter Laws)

54) La rivière emporte mes souvenirs par un soir d’automne. (Claude Maheu)

53) L’amie de ma grand-mère Baillargeon, Mme Desfossés, sur la rue de la Caserne, avait encore des bécosses derriere sa maison dans les années 60. (Lyse Paquet)

52) Riding my bicycle in 1985 at the top of Richmond Street which used to be a dead-end road. (Kelly Green)

51) I found peace, serenity, love and happiness in my new life. (Rose Belafi)

50) Y devenir ta maman…(Marie-Helene Gravel)

49) I assisted many nice people to sell and buy homes in the Versailles Gardens area of Pierrefonds. (Patricia Saraceno)

48) I picked up my younger brother from the police station. (Anonymous)

47) Boulevard Gouin, 19 janvier 1994, -30C, glace noire, face à face dans la nuit, visite des policiers: mon mari n’est jamais revenu à la maison. (Ginette Lafleur)

46) I remember the police station in the public works building on Gouin Blvd. (Linda)

45) Canada Day Parade on Perron, followed by an evening at the carnival and fireworks after sundown! (Victrix Oracle, psychic medium)

44) Summer afternoons spent at the pool then rollerblading to Mr Patate for the best fries in the West Island!! (Victoria D’Alessandro)

43) On the first of July, our friends would always come over for breakfast and watch the parade together. (Sirine Midani)

42) L’été, on achetait nos fruits et légumes chez Lucien, le maraicher, à la petite maison rouge sur Gouin. (Tania Belisle)

41) My dog and I often walked the beautiful trails in Cap-St-Jacques Nature Park. (Deborah Montague)

40) J’ai été élu Miss Pierrefonds en 1975 ! (Anon.)

39) Je me souviens avec enchantement de toutes ces heures passées à vélo ou en joggant sur le boulevard Gouin et dans le parc de cap St-Jacques avec une pause au parc de l’anse à l’orme, que ce soit au petit matin lorsque tout est calme ou encore à la brunante avec tous ces beaux chants d’oiseaux, et ce au travers des saisons.(Simon Ladouceur)

38) There is always a thrill of excitement everytime my 5 year old son borrows 10 books every 2 weeks with his own library card. (Rosemarie Velasquez)

37) I fondly remember the bright smile and excitement of my son when he borrows 10 kid books from Pierrefonds Library. (Rosemarie Velasquez)

36) Je me souviens du transport de la maison patrimoniale maintenant devenue le centre culturel. (Hélène Foucault)

35) Both my sons learned respect and sportsmanship on the basketball court at Brookwood. (Brigitte Bourque)

34) Tous les matins, j’aimais parler de tout et de rien avec mes enfants en chemin pour le Collège Beaubois. (Anon.)

33) Ma famille et moi avons emménagé dans l’arrondissement de Pierrefonds en 2018. (Francoise)

32) Quelle joie de voir le soleil sur la Rivière-des-Prairies en bordure du Parc Helene-Legault! (Lorraine Bouchard)

31) À la fête du Canada, mes filles de 4 et 6 ans s’assoyaient sur le char allégorique de la bibliothèque de l’arrondissement. (Mirella Predan)

30) Suite à la requête d’un usager, un auteur nous envoie gratuitement une copie autographiée de son livre. (Mirella Predan)

29) Une jeune usagère de la Bibliothèque de Pierrefonds est tellement heureuse d’avoir trouvé un livre qu’elle l’embrasse plusieurs fois. (Mirella Predan)

28) Fantastique, étalon noir, manège, musical, carrousel, mon premier livre de langue anglaise, au cheval blanc des rapides de Pierrefonds-Roxboro en kayak, je contemplais sa beauté, son paysage, sur la Rivière-des-Prairies du Cap Saint-Jacques à Cartierville, cueillette des framboises bleues, sur les berges du parc de l’église. (Anon.)

27) À chacun de mes jogging, j’observe anxieusement le niveau de la rivière. (Mariane Cayer)

26) Après l’école, au parc Julie, j’ai joué à la bouteille avec Gen, Benoit, Fred et Thierry. (Anon.)

25) Chaque samedi, j’allais acheter mes légumes au comptoir maraîcher sur le boulevard Pierrefonds. (Chantal)

24) A beautiful summer memory for me is canoeing on the back river very early in the morning. (Diana)

23) During the floods of 2019, the community of Pierrefonds Roxboro united as one. (Colleen Mulroney)

22) Toutes les semaines mon fils Daniel distribuait le journal Cités Nouvelles dans notre quartier. (Nicole Werbrouck)

21) Chaque soir je profite du magnifique coucher du soleil sur la Rivière-des-Prairies. (Josée-Anne Bergeron)

20) Les visites et les activités à la bibliothèque de Pierrefonds resteront à jamais ancrées dans mon coeur et celui de mes filles. (Isabelle Marquis)

19) Les vendredis soirs, j’animais les jeunes filles scoutes de 9 à 11 ans au chalet Roxboro. (Johanne Emond)

18) Each summer our kids swim at Briarwood Pool. (Richard Nayer)

17) Mes trois petits attendaient avec impatience nos “Samedi Bibliothèque ”. (Baya)

16) Accompagnée du chant des cigales et des autres musiques de l’été, j’ai donné plusieurs concerts au centre culturel Pierrefonds. (Sandrine)

15) Biking from Dollard to the Perrette on Gouin for my first sippy bag. (Anon.)

14) Nos fins d’après-midi en famille, à lancer des galets dans l’eau au parc Versailles. (Olivia)

13) Un très grand moment d’émotions lorsqu’en 1988 la flamme olympique en direction de Calgary est passée à Pierrefonds, devant l’hôtel de ville. (Johanne Palladini)

12) Avec les scouts, ma famille et moi étions dans la parade du 1er juillet. (Micheline Martel)

11) Every summer, me and my brother take swimming lessons at Valleycrest Pool. (Karleen De Castro)

10) During the Covid-19 isolation, every day I would walk to the river to check the water level. (Lorelle Chiasson)

9) Le bonheur, c’est jouer librement avec mes amis dans les rues et les parcs de mon quartier. (Damiane Beaurivage)

8) Plusieurs fois par semaine durant l’été, je me rendais en vélo à la petite bibliothèque de Roxboro. (France Papineau)

7) En 1986, il y avait encore un troupeau de vaches holsteins noires et blanches dans les champs au coin du boulevard Gouin et de l’autoroute 13. (Anon.)

6) Je me souviens avoir sauté par-dessus toutes les marches devant les commerces en descendant le boulevard St-Charles en planche à roulettes. (Benoit Langevin)

5) Waking up to Venice on Rue des Maçons on the morning of my birthday when a neighborhood transformed into a big family helping one another to survive a historical flood. (Itsik Romano)

4) Tous les jours d’été, je marchais pour aller au camp de jour à l’école Hubert Purcell. (Anon.)

3) Every summer we make memories to last a lifetime at Briarwood swimming pool. (H. Morris and C. Lemarié-Morris)

2) Une fois en janvier, j’ai attendu 35 minutes pour le 460 exprès au coin de St-Jean et Pierrefonds. (Anon.)

1) Before work, I bought small bananas and a sac of peanuts at a small Caribbean grocery store on Rémé-Emard near the corner of Pierrefonds boulevard. (F.Anderson)