Les nouveaux souvenirs du 28 avril

Voilà les souvenirs du 28 avril :

34) Tous les matins, j’aimais parler de tout et de rien avec mes enfants en chemin pour le Collège Beaubois. (Anon.)

33) Ma famille et moi avons emménagé dans l’arrondissement de Pierrefonds en 2018. (Francoise)

32) Quelle joie de voir le soleil sur la Rivière-des-Prairies en bordure du Parc Helene-Legault! (Lorraine Bouchard)

31) À la fête du Canada, mes filles de 4 et 6 ans s’assoyaient sur le char allégorique de la bibliothèque de l’arrondissement. (Mirella Predan)

30) Suite à la requête d’un usager, un auteur nous envoie gratuitement une copie autographiée de son livre. (Mirella Predan)

29) Une jeune usagère de la Bibliothèque de Pierrefonds est tellement heureuse d’avoir trouvé un livre qu’elle l’embrasse plusieurs fois. (Mirella Predan)

28) Fantastique, étalon noir, manège, musical, carrousel, mon premier livre de langue anglaise, au cheval blanc des rapides de Pierrefonds-Roxboro en kayak, je contemplais sa beauté, son paysage, sur la Rivière-des-Prairies du Cap Saint-Jacques à Cartierville, cueillette des framboises bleues, sur les berges du parc de l’église. (Tina Tozzi)

27) À chacun de mes jogging, j’observe anxieusement le niveau de la rivière. (Mariane Cayer)

26) Après l’école, au parc Julie, j’ai joué à la bouteille avec Gen, Benoit, Fred et Thierry. (Anon.)

25) Chaque samedi, j’allais acheter mes légumes au comptoir maraîcher sur le boulevard Pierrefonds. (Chantal)

24) A beautiful summer memory for me is canoeing on the back river very early in the morning. (Diana)

23) During the floods of 2019, the community of Pierrefonds Roxboro united as one. (Colleen Mulroney)

22) Toutes les semaines mon fils Daniel distribuait le journal Cités Nouvelles dans notre quartier. (Nicole Werbrouck)

21) Chaque soir je profite du magnifique coucher du soleil sur la Rivière-des-Prairies. (Josée-Anne Bergeron)

20) Les visites et les activités à la bibliothèque de Pierrefonds resteront à jamais ancrées dans mon coeur et celui de mes filles. (Isabelle Marquis)

19) Les vendredis soirs, j’animais les jeunes filles scoutes de 9 à 11 ans au chalet Roxboro. (Johanne Emond)

18) Each summer our kids swim at Briarwood Pool. (Richard Nayer)

17) Mes trois petits attendaient avec impatience nos “Samedi Bibliothèque ”. (Baya)

16) Accompagnée du chant des cigales et des autres musiques de l’été, j’ai donné plusieurs concerts au centre culturel Pierrefonds. (Sandrine)

15) Biking from Dollard to the Perrette on Gouin for my first sippy bag. (Anon.)

14) Nos fins d’après-midi en famille, à lancer des galets dans l’eau au parc Versailles. (Olivia)

Les premiers souvenirs !

13) Un très grand moment d’émotions lorsqu’en 1988 la flamme olympique en direction de Calgary est passée à Pierrefonds, devant l’hôtel de ville. (Johanne Palladini)

12) Avec les scouts, ma famille et moi étions dans la parade du 1 Juillet. (Micheline Martel)

11) Every summer, me and my brother take swimming lessons at Valleycrest Pool. (Karleen De Castro)

10) During the Covid-19 isolation, every day I would walk to the river to check the water level. (Lorelle Chiasson)

9) Le bonheur, c’est jouer librement avec mes amis dans les rues et les parcs de mon quartier. (Damiane Beaurivage)

8) Plusieurs fois par semaine durant l’été, je me rendais en vélo à la petite bibliothèque de Roxboro. (France Papineau)

7) En 1986, il y avait encore un troupeau de vaches holstein noires et blanches dans le champs au coin du boulevard Gouin et de l’autoroute 13. (Anon.)

6) Je me souviens avoir sauté par dessus toutes les marches devant les commerces en descendant le boulevard St-Charles en planche à roulette. (Benoit Langevin)

5) Waking up to Venice on Rue des Maçons on the morning of my birthday when a neighborhood transformed into a big family helping one another to survive a historical flood. (Itsik Romano)

4) Tous les jours d’été, je marchais pour aller au camp de jour à l’école Hubert Purcell. (Anon.)

3) Every summer we make memories to last a lifetime at Briarwood swimming pool. (H. Morris and C. Lemarié-Morris)

La mémoire d’un lieu se poursuivra !

Malgré la fermeture de la bibliothèque de Pierrefonds, le projet La mémoire d’un lieu se poursuivra ! À partir du 15 avril, vos souvenirs en lien avec l’arrondissement de Pierrefonds seront accueillis en ligne. Vous êtes invités à soumettre vos souvenirs ici.

Chaque jour, un nouveau souvenir sera publié ici. N’hésitez pas à nous contacter pour offrir vos commentaires et suggestions ici.

À partir du 21 avril, Fortner Anderson, poète en résidence virtuelle à la bibliothèque de Pierrefonds, sera disponible via Zoom plusieurs heures par semaine. Vous trouverez ses heures de disponibilité ici.

Nouvelles

Bienvenue sur le site web de La mémoire d’un lieu, un projet réalisé par Fortner Anderson dans le cadre de sa résidence d’auteur à la bibliothèque de Pierrefonds, du 15 janvier au 15 juin 2020.